PNEUMATIQUES

Aller en bas

PNEUMATIQUES

Message par xBRT AnOnYmOuSx le Mar 7 Juil - 8:22

C - Pneus

1 - Pressions des pneus

Technique de réglage rapide de la pression des pneus:

Milieu du pneu plus froid que l'extérieur et l'intérieur = Augmenter la pression du pneu
Milieu du pneu plus chaud que l'extérieur et l'intérieur = Diminuer la pression du pneu
Température milieu pneu comprise entre les températures intérieures et extérieures = Aucune

Si vous n’arrivez pas à savoir quel est la meilleure pression pour vos pneus, voici quels sont les effets de l’augmentation ou de la diminution de la pression des pneus, et vous jugerez ensuite au volant de votre Voiture celle qui est la meilleure pour vous.

Si vous diminuez, la pression des pneus, cela vous donnera plus d'adhérence en virage (jusqu'à un certain point) plus de grip au freinage et à l'accélération. En revanche, vous aurez moins de vitesse de pointe et une consommation d'essence en hausse. Vos pneus s’useront plus vite et les entrées en virages seront moins bonnes.

Si vous augmentez la pression des pneus, vous aurez une vitesse de pointe plus importante, et vos pneus s’useront moins vite. De plus l’entrée en virage sera meilleure. Par contre l’adhérence en virage sera moins bonne et vous aurez moins de grip lors des freinages et des accélérations.

2 - Températures de pneus

Le tableau ci-dessous récapitule la fourchette de température des pneus, c'est-à-dire les températures où leurs fonctionnement est le meilleur.

Pneus tendres: temp mini 95°C/temp optimal 104°C/temp maxi 110°C

Pneus durs: temp mini 90°C/temp optimal 106°C/temp maxi 115°C

Pneus pluies: temp mini 90°C/temp optimal 106°C/temp maxi 115°C

Introduction :

La température des pneus est le deuxième paramètre à régler, et il est très important, car c'est un des paramètres qui influe le plus sur la tenue de route de la voiture. En effet, une température trop froide, aura pour conséquence une perte d'adhérence, la voiture va glisser de façon plus importante, alors que si le pneu est trop chaud, la voiture sera très difficile à piloter et donnera la sensation de patiner à l'accélération. Ce réglage est dotant plus important que les pneus doivent rester dans la bonne fourchette de température le plus longtemps possible lors d'un relaie, sous peine d'avoir une usure prématurée des pneus. Entre les deux, il est généralement préférable d'avoir une température trop faible plutôt que trop élevée, car plus la température est élevée, plus l’usure du pneu est importante.

Au départ d'une course ou d'une session de test, vos pneus commenceront à 80°C/90°C en GT3 et vont régulièrement augmenter en température. Tant que les pneus ne sont pas chauds ( c'est à dire que leur température ne se situe pas dans la fourchette de fonctionnement), vous aurez peu ou pas d'adhérence pour tourner ou freiner (c'est pour cela que lors d'une course, le premier freinage est toujours délicat). Il est préférable de patienter jusqu'à ce que les pneus se rapprochent de leur température optimale avant d'essayer d'augmenter le rythme. Toutefois il faut savoir qu’à 80° un pneu dur est plus efficace qu’un pneu tendre.

Explications détaillées:

Pour la température des pneus, l'idéal, serait d'avoir des températures identiques pour chaque pneu, et que cette température, soit la température optimale de fonctionnement. Mais si les températures de fonctionnement optimal sont les mêmes pour les quatre roues il est presque impossible d’arriver à cet idéal. La raison est que la majorité des circuits ont tendance à avoir plus de courbes à droite qu'à gauche (ou vice versa), impliquant que les pneus d'un coté de la voiture travaillent plus que ceux de l'autre côté ( le coté extérieur travail plus que le coté intérieur), engendrant une température supérieur. Cependant, plus vous vous approcherez de cet idéal, meilleur sera la tenue de route.
La température des pneus résulte de la façon dont la voiture réagit avec les transferts de masses. Par exemple, un pneu chaud indique que lors d'un virage, ou d'un freinage, le poids de la voiture repose énormément sur lui et le fait beaucoup travail, ce qui a pour conséquence une surchauffe du pneu, et les conséquences que cela entraîne: patinage lors de ré accélération. Un pneu froid au contraire indique que celui-ci travail peu, et peut même être décollé de la piste a certains endroits! Pour avoir une bonne température des pneus, et surtout une température proche sur les quatre pneus, il faut modifier le transfert de masse, c'est à dire les ressorts, les amortisseurs et la Bar Anti-Roulis.

Durcir les BAR arrière et assouplir celles de l'avant permettent un réglage qui en général, permet d'égaliser les températures des pneus.

Si un pneu est en surchauffe, raidir la compression lente, et/ou la détente lente (seulement sur le pneu en surchauffe), permet de réduire le transfert de masse sans doute trop important sur celui ci. Si cela ne suffit pas, ou si la voiture se comporte mal suite a ces réglages, vous pouvez également assouplir les amortisseurs du coté opposé au pneu en surchauffe. Souvent, ce sont les pneus intérieurs qui sont les plus froid, durcir petit à petit les ressorts intérieurs, permet la plupart du temps de tenir les pneus plus en contact avec le sol, spécialement lorsqu'ils ne sont pas en charge, comme à l'intérieur d'un virage par exemple. Cela va permettre d'avoir une température plus élevé, et un maintien de celle-ci. Cela donne alors une meilleure adhérence de la voiture qui peut ainsi mieux décélérer et mieux tourner ( plus rapidement ). Toutefois, il faut bien les durcir « cran par cran » à l'avant puis a l'arrière. Toutefois ces réglages doivent rester légers, sous peine d’avoir un changement de comportement radical de la voiture. De plus les vrais réglages des suspensions se feront plus tard dans notre procédure. Donc attention à ne pas aller plus vite que la musique.

La pression des pneus peut être utilisée pour permettre aux pneus d’atteindre leurs températures de fonctionnement. En diminuant la pression des pneus par exemple, le pneu sera beaucoup plus en contact avec le sol, et aura une plus grandes résistance a l’avancée de la voiture, ce qui lui permettra de monter plus vite en température, et d’avoir une température plus élevé, mais également une usure plus importante. De plus si vous baissez exagérément la pression, votre voiture perdra de sa vitesse de pointes, et le réglage vu précédemment sur la pression des pneus ne seront plus respecté, ce qui entrainera d’importantes pertes d’adhérence.

Cependant, il ne faut pas oublier que le style de pilotage a une grande influence sur la température des pneus. De gros dérapages ou patinages vont plus chauffer les pneus qu'une conduite coulée. Plus la distance de course est longue, plus il est important de piloter en douceur pour conserver les pneus et ne pas perturber le comportement de la voiture. Cela peut faire toute la différence lors d'une course...

Enfin, il faut savoir que quasiment tous les réglages affectent la température des pneus, il est donc préférable de la vérifier après chaque modifications du setup qui sont validées. Et il est indispensable de la vérifier après avoir modifier le parallélisme de la voiture et les suspensions.

xBRT AnOnYmOuSx
Admin

Messages : 97
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://projectcarsbybrt.forumofficiel.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum