ALIGNEMENT

Aller en bas

ALIGNEMENT

Message par xBRT AnOnYmOuSx le Mar 7 Juil - 8:28

E - Parallélisme.

1 - Carrossage:

Introduction :

La troisième partie du processus de setup des pneus c'est le carrossage. Le carrossage correspond à l'angle que font vos pneus par rapport à la piste lorsque la voiture est arrêtée. Une valeur de 0.00 indique un pneu perpendiculaire à la piste. Une valeur négative indique que le haut de la roue penche vers l'intérieur de la voiture et un carrossage positif indique que le haut de la roue est vers l'extérieur de la voiture. Ceci est un réglage très important.

Explications détaillées:

Dans Project Cars, vous devriez utiliser des carrossages négatifs uniquement. Lorsque la voiture est arrêté, l'intérieur du pneu va être en contact avec la piste, alors que l'extérieur du pneu lui ne touchera pas le sol, lorsque la voiture prendra un virage les forces qui s'appliqueront à la voiture changeront l'angle des roues par rapport à la piste, les roues à l'extérieur du virage auront alors leur partie extérieure en contact avec la piste. Sur les roues intérieures, les mêmes forces vont se réduire, et l'extérieur du pneu, sera alors également en contact avec la piste. Le réglage de carrossage « statique » initial sert à essayer de maîtriser ces forces et votre but est de maximiser le contact avec le sol au long du tour. Lorsque vous tournez, l'idéal est d'avoir toute la largeur des deux pneus extérieurs en contact avec le sol combiné avec le maximum de contact possible sur les roues intérieures. Quoiqu'il en soit, un carrossage négatif semble donner plus de grip.

Pour régler le carrossage de la voiture avec la télémétrie, il faut comparer la température des pneus en trois points. L'intérieur du pneu, son centre et l'extérieur. Pour que le carrossage soit bien réglé, il faut qu'après 2-3 tours lancés, la température intérieure du pneu soit plus élevée de 5 °C par rapport à sa température extérieure, et que la température centrale du pneu soit comprise entre celle des deux bords. Si ce n'est pas le cas, il faut modifier le carrossage. Si la température extérieure du pneu est plus élevée que l'intérieur, il faut mettre plus de carrossage négatif ( s'éloigner du 0 ). Si la température intérieure du pneu est plus élevée de 5 degrés ou plus, il faut mettre moins de carrossage négatif ( se rapprocher du 0 ). Dès que le carrossage est bien réglé, il faut pousser les tests plus loin, et au lieu de se limiter à 2-3 tours lancés, faire une dizaine de tours. Après ces tours, regarder encore le carrossage sur la télémétrie. Si la différence de température entre l’extérieur et l’intérieure n’est pas de plus de 5°, cela indique que vous avez un contact optimal avec la piste. Si ce n'est pas le cas, il faut modifier légèrement le carrossage comme précédemment expliqué.

Pour des courses longues, utiliser un carrossage plus faible permet de garder un comportement neutre et plus stable alors qu'en augmentant de carrossage pour les qualifications vous donnera plus d'adhérence pour un petit effort. Réduire le carrossage négatif sur les roues arrières (plus proche de 0.00) vous donnera une voiture plus stable et moins adepte à glisser à l'accélération ou en virages.

Utiliser un carrossage asymétrique peut également vous donner plus d'adhérence. Regardez le dessin du circuit et notez combien de virages à droite et à gauche il comporte et notez plus particulièrement ceux qui se trouvent juste avant une longue ligne droite. S'il y a beaucoup de virages à droite, ajouter un carrossage supplémentaire sur les roues gauches (une valeur négative plus élevée) et inversement, vous donnera plus d'adhérence. En cas de doute, choisissez plutôt moins de carrossage que plus de carrossage, çà vous donnera un comportement plus régulier. Un carrossage symétrique vous donnera une voiture plus facile à piloter.

Comme beaucoup de paramètres il vous faudra adapter le carrossage en fonction de la piste : il sera intéressant de diminuer le carrossage négatif (proche de 0) sur les circuits lents et sinueux et inversement pour les circuits rapides avec de grandes courbes. Il sera aussi utile de diminuer le carrossage négatif si vous descendez la hauteur de caisse de la voiture, et de le vérifier, selon la quantité d’essence embarqué. En effet, plus il y a d’essence, plus il y a de poids qui appui sur la voiture et donc sur les roues, ce qui peut modifier le réglage du carrossage.

2 – Pincement

Introduction :

C’est l’angle que forment les roues d’un train par rapport à l’axe longitudinal de la voiture. On parle de pincement si les roues forment un V ouvert vers l’arrière, et d’ouverture si les roues forment un V ouvert vers l’avant.

Technique de réglage rapide du pincement :

Effet du pincement à l'avant : Avec ce réglage, la voiture aura tendance à moins tourner car l'angle d'attaque de la roue intérieure dans le virage est réduit. En revanche, une fois que la roue extérieure sera en appui, l'angle de celle-ci facilitera le fait de garder la trajectoire et optimisera la sortie de virage, particulièrement dans les virages à haute vitesse. Ce réglage est conseillé pour les circuits rapides avec de gros appuis.

Effet de l'ouverture à l'avant : Avec ce réglage, la voiture aura plus de facilité à s'inscrire dans les virages car l'angle d'attaque de la roue intérieure est augmenté. En revanche, lorsque la roue extérieure sera en appui, le véhicule disposera de moins de directivité. Ce réglage est conseillé pour les circuits lents avec de faibles appuis.

Effet du pincement à l'arrière : Cela permet de stabiliser le train arrière dans les phases d'accélération et de gagner en motricité.

Effet de l'ouverture à l'arrière: On ne met jamais d'ouverture à l'arrière.

Attention : Que la voiture ait de l'ouverture ou du pincement cela dégrade la capacité de la voiture à accélérer et réduit la vitesse de pointe. De plus, l'ouverture augmente l'usure intérieure du pneu, et le pincement augmente l'usure extérieure. Voilà pourquoi il sera très néfaste d'appliquer des réglages excessifs.

Explications détaillées:

« La majorité des voitures ont des réglages avec un pincement négatif à l'avant et un pincement à 0 à l'arrière. La raison de base est que les force qui impactent les roues avant provoquent une
« ouverture du train », donc un pincement négatif et le pincement positif initial permet de contrer cette tendance.

Si vous avez des problèmes avec le sous-virage, déplacez la valeur à l'avant proche de 0 pour une meilleure entrée en courbe. Garder une valeur négative assez élevée sur les roues avant stabilise la voiture à l'accélération dans les courbes et rends plus facile la reprise de contrôle après une grosse bosse ou un soudain changement de direction comme dans une chicane.

L'ajustement du pincement arrière n'a pas autant d'effet qu'à l'avant. Une valeur négative va rendre la voiture plus stable à l'accélération mais légèrement plus sous-vireuse alors qu'une valeur positive rendra la voiture moins stable, mais meilleure en virages. Si vous avez des problèmes de patinage en sortie de virage, essayez de changer le pincement arrière par une valeur négative en remplacement de la valeur positive fournie avec les setups par défaut.

Si la voiture est conduite proprement, les pneus avant de doivent pas avoir de pincement négatif en conduite normale. Un pincement positif améliore la stabilité et provoque des sous-virages en courbe. Un pincement négatif provoque une instabilité et provoque des sur-virages. Les voitures avec suspension arrière indépendantes ont également un réglage de pincement à l'arrière. Comme les roues directrices ont tendance causer des pincements, les roues arrières sont généralement réglées à 0. L'effet d'un pincement positif ou négatif à l'arrière est bien plus important qu'à l'avant. Un pincement négatif provoque une instabilité et un survirage... Généralement, zéro ou un léger pincement positif sera le réglage final, avec des voitures très puissantes, vous aurez le plus besoin d'un pincement négatif. »

Une pince négative rendra la voiture plus stable au freinage, et augmentera le grip a l'avant, mais cela augmentera aussi la température des gommes ainsi que la tendance au sous-virage. Plus le pincement tend vers 0, mieux se fera l'entrée dans les courbes après un freinage en ligne, mais le freinage sera plus difficile, et la tenue en ligne droite, sera également plus dure.

3 – Angle de chasse

Ceci impacte sur la stabilité de la voiture et sa capacité à passer les virages. Une valeur élevée stabilise la voiture dans les courbes à grande vitesse alors qu'une valeur plus faible vous aidera à passer les virages lents.
Augmenter l'angle de chasse, permet d'avoir une voiture plus stable dans les courbes à haute vitesse ainsi que dans les lignes droites et de diminuer le sous-virage. Il y aura également une diminution du rayon de braquage. En revanche, la voiture semblera plus lourde, moins vive donc moins maniable sur les circuits sinueux où la directivité est recherchée. Trop d’angle de chasse peut toutefois être dangereux, car il peut y avoir un délestage de l’arrière et une perte de contrôle de la voiture.

Diminuer l’angle de chasse donne une moins bonne stabilité, mais une meilleure direction, attention par contre aux coups de volant, qui seront plus préjudiciable. Cela augmente également le sous-virage.

L’angle de chasse n’a pas de grosse incidence sur la conduite, et si vous passez ce réglage, les conséquences seront peu visibles. Ce réglage peut servir pour affiner à la « perfection » un setup.

xBRT AnOnYmOuSx
Admin

Messages : 97
Date d'inscription : 25/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://projectcarsbybrt.forumofficiel.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum